Soirée-débat sur l'éducation dans les écoles bruxelloises

Samenvating frans

L'école est l'antichambres du futur de Bruxelles. Les équipes pédagogiques travaillent dur, mais doivent faire face à des défis conséquents. Comment attirer et retenir suffisamment d'enseignants? Augmenter le salaire des enseignants ou réduire les formalités administratives ? Quelle approche adopter face à la pauvreté ? Comment alléger les factures scolaires et proposer des repas sains à chaque élève ? Ou faut-il surtout construire des ponts entre l'école et l’extérieur ? 

Le 2 juin, nous en parlerons avec des experts et vous. 

Inscrivez-vous dès maintenant à notre soirée débat sur l’enseignement néerlandophone à Bruxelles le 2 juin à 19h, dans le nouveau campus Comenius, Félix Vande Sande 11, 1081 Koekelberg. Boissons et collation prévues. 

La soirée sera animée par :

  • Fouad Ahidar, président du conseil de la VGC. Fouad lutte contre la pauvreté et pour que des repas sains soient distribués à tous les élèves, gratuitement lorsque les familles sont dans des situations précaires. 
  • Hannelore Goeman, cheffe de parti au Parlement flamand. Hannelore construit une éducation qui adapté pour chaque enfant, avec des enseignants heureux et compétents dans chaque classe.

Lors de cette soirée, deux thèmes seront abordés. Deux thèmes qui nous inspirent :

  • la pénurie d'enseignants avec Ruben Mottart, instituteur Hendrick Conscience (Schaerbeek). Élu professeur de l'année en 2020. 
  • la pauvreté à l'école avec Jinnih Beels, échevine de la jeunesse et de l'éducation à Anvers. Elle a démarré une « révolution des réfectoires » dans les écoles d'Anvers avec des repas sains et abordables.