De Hellingen van het Justitiepaleis

Samenvating frans

Depuis le 1er mars, les Bruxellois disposent d'un espace public supplémentaire dans le quartier densément peuplé des Marolles.

La Ville de Bruxelles et la régie des bâtiments ont uni leurs forces pour mettre fin à des années de stationnement illégal. Depuis le début de la crise du coronavirus, l'importance de l'espace public dans la ville s'est fait encore plus présente. Les marcheurs, les cyclistes et les joggeurs peuvent désormais se déplacer en toute sécurité de la ville haute à la ville basse.

Avec la perspective des beaux jours, cet endroit attirera encore plus de monde pour profiter d'une vue magnifique. Pour l'instant ce lieu est encore trop minéral et en prévision du réaménagement permanent, la Ville de Bruxelles a lancé un appel à projets. L'échevine Ans Persoons, compétente pour l'aménagement urbain et l'espace public, donne un coup de pouce financier de 500 à 25 000 euros avec «Urban Design 2021» pour rendre les rampes plus agréables avec une installation éphémère. L'installation temporaire est aussi un bon moyen de tester ce qui fonctionne bien dans ce lieu avant de discuter d'installations permanentes avec tous les acteurs du quartier.

Conditions et calendrier sur : www.brussel.be/projectoproepstedenbouw